Le bien-être au travail : info ou intox ?

Définition et vision du « Travail »

Le bien-être au travail est-ce vraiment une réalité ou une utopie? Pouvons-nous objectivement penser que le travail a pour vocation de rendre heureux et d’épanouir l’individu ? Nous vivons dans une société de compétition, de concurrence féroce, de course folle à la réussite pécuniaire. Nous pouvons donc penser que notre travail quotidien est une participation à l’effort collectif visant à renforcer notre économie nationale.

Par ailleurs il est intéressant de constater que le mot travail tire ses racines du mot latin « trepalium ».Ce dernier fait référence à un instrument de torture utilisé dans l’antiquité afin de punir les esclaves récalcitrants . Soyons aussi conscients que la définition même du travail renvoie à l’effort, la concentration, l’abnégation et à la tension.

C’est sans doute pour cela que l’on recherche désespérément à se raccrocher à un ancrage positif. Ce dernier nous permettrait de mieux nous sentir dans nos corps et nos esprits. Aujourd’hui cet ancrage porte le nom de « bien-être au travail ».

Notre vie étant vouée au « Travail » ,  serait-ce réellement une source d’épanouissement et de liberté ? Dans le contexte économique actuel, travailler nous permet de pallier nos besoins primaires et désirs matériels.

Réflexion sur notre perception du Bien-être

Par ailleurs, la question est de savoir si le salarié, dans son environnement, doit laisser s’exprimer sa nature profonde. Dans le domaine de la relation client qui est parfois source de stress, force est de constater qu’il faut faire preuve d’une réelle abnégation. Ce stress en outre vient du fait que nous soyons contraints de poursuivre sans cesse la compétitivité et l’excellence.

Cette recherche d’excellence est importante selon moi, car elle aboutit à la satisfaction du travail accompli. Fondamentalement, le travail bien accompli à force d’efforts, est en corrélation avec le bien-être du salarié. A noter que bon nombre d’entre nous, trouve une source d’épanouissement dans leur travail en améliorant le quotidien de leur prochain et en faisant preuve de solidarité sociale.

Je dirai en définitive que chacun a un rapport bien défini au Travail. Même si dans la majorité des cas de figure, cela reste un outil nous permettant de nous intégrer à notre société et sustenter tous nos désirs matériels. Je pense donc que le bien-être au travail est une réalité dans l’éventualité ou par « chance » , nous avons la possibilité d’exercer un métier en osmose avec nos convictions, notre nature et nos ambitions personnelles. Le bien-être, dans ce cas de figure, correspondrait à un Équilibre trouvé.

C’est selon moi une quête que nous avons tous.

penibilite-travail

J.W

Conseiller Clientèle Ad-Viseo

2017-02-28T15:32:50+00:00